Des moulins, des lavoirs

 

 

 

Des derricks

A l’ouest du Bourg, le forage le plus profond d’Europe : - 5 600 m, effectué en 1969. La société ELF, partie à la conquête de l’or noir, a localisé à Nassiet, sur les terres de M. Lafitte,  en janvier 1969, une nappe de gaz importante, à une pression de 825 kg. L’émanation et le souffle qui s’en dégageaient ont conduit à colmater l’ouverture et à abandonner les recherches. Le derrick fût démonté.

 

Dix ans plus tard, un deuxième forage allait confirmer la présence de gaz dans le sous-sol nasséitois. La société Elf installe alors un nouveau derrick sur les terres de M. Garrigos. En 1979, un samedi après-midi, le méthane jaillit brusquement dans un bruit comparable à celui d’un hélicoptère. La fuite est tellement importante que le village faillit être évacué. La torche brula et finalement les terres furent rendues comme à l’origine sans aucun signe d’exploitation possible du gisement.

 

Des fontaines

 

A l’inventaire des fontaines de la Chalosse, il sied d’inscrire celle de Sainte-Agathe à Nassiet. Egalement, la fontaine de Saint-André débite une eau claire et pure ; elle jaillit dans la campagne et contribue à l’agrément du site. Située au voisinage immédiat de la maison Landré, nous dirigeons nos pas vers elle. Qui découvrions-nous dans cet ermitage insolite, rustique, inconfortable, enfoui dans un sombre nid de verdure ?Vincent Moulia, célèbre poilu.